Ascension du Machu Picchu

Depuis des années, je vois des photos et des vidéos de cette fameuse cité perdu des incas dans la profonde jungle du Pérou en Amérique du sud. Étant donné que je prévoyais un périple autour du globe, je me suis dis : ‘’ Pourquoi pas’’. Aller visiter le Machu Picchu fut l’un de mes premiers objectifs dans mon voyage en Amérique latine. Après plusieurs lectures, je savais qu’il y aurait plusieurs défis à surmonter. Je savais qu’une bonne préparation technique serait de mise en plus d’un entraînement rigoureux

Préparation technique

La préparation technique se résume en 3 points crucials : Un bon sac, des bons souliers et de la place pour beaucoup d’eau.

Étant donné que le sac sera notre maison durant la randonnée en montagne, il est primordial qu’il épouse ergonomiquement les formes de votre dos. C’est à l’intérieur du sac que vous aller pouvoir conserver votre nourriture, vos vêtements, votre caméra et votre eau. Avec un bon sac, il vous sera possible de marcher des heures sans pépins.

Avec des bons souliers vous serez en mesure d’escalader n’importe quelle montagne dans votre chemin.  Assurez-vous de ‘’casser’’ vos souliers avant de partir, sinon c’est l’enfer des ampoules qui vous attend.

Par rapport à l’eau, sachez qu’un corps bien hydraté est un corps qui marche à pleine capacité. De plus, cela vous évitera des tendinites et beaucoup de problèmes qui pourrait ruiner votre ascension.

Entraînement rigoureux

Personnellement, mon entraînement pour ce genre de randonnée à commencé il y a quelques années auparavant lorsque je me préparais pour le chemin de Compostelle. Par contre, sachez que l’entraînement de base reste relativement simple pour quelqu’un qui commence à zéro. La randonnée classique des Incas dure de 3 à 4 jours jusqu’à Aguas Calientes, qui est le village au pied de Machu Picchu.

Pour les motivés : Ce que je recommande est 2 heures de vélo par jour pendant un mois avant de vous diriger au Pérou. Le vélo vous permettra à la fois de muscler vos jambes et de développer votre cardio pour de longues journées de marche.

Pour les motivés ayant moins de temps : Je vous invite à simplement prendre une marche d’une heure par jour à tous les jours, au moins deux semaines avant votre départ. Si c’est possible, entraînez vous à marcher avec votre sac de randonnée.

** À prendre en considération **

Machu Picchu se situe à plus de 2500 mètres d’altitude. De plus, sachez que certaines des montagnes en chemin vers Machu Picchu vont jusqu’à 4000 mètres d’altitude. Des effets secondaires de l’altitude sont à prévoir. Il sera donc primordial de prendre quelques jours de repos avant même de commencer le chemin jusqu’à Machu Picchu.  Votre corps aura besoin de s’adapter à l’altitude.

À partir de ces recommandations, vous aurez une excellente ascension du Machu Picchu. Bon voyage!

Gab.

Publicités